Vinci met en place d’une ligne de crédit d’un montant de 3,3 milliards d’euros

Herbert Smith Freehills et De Pardieu Brocas Maffei ont conseillé dans le cadre de l’opération

Vinci, acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, a finalisé la mise en place d’une ligne de crédit supplémentaire de 2,4 milliards d’euros à échéance maximale 31 mars 2021 auprès d’un pool de 6 banques relationnelles.

Son montant a été porté début mai à 3,3 milliards d’euros avec l’entrée dans le pool de 5 nouvelles banques. À l’issue de ces différentes opérations, le Groupe dispose d’un montant total de liquidités, en ce compris son programme de billets de trésorerie, de plus de 18 milliards d’euros.

Banco Santander, BNP Paribas, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, HSBC France, Natixis et Société Générale sont intervenues en tant qu’arrangeurs de ce financement.

Herbert Smith Freehills a conseillé Vinci avec Louis de Longeaux (Photo) et Dylan Shields.

De Pardieu Brocas Maffei a conseillé les banques avec Christophe Gaillard et Philippe Rios.

Involved fees earner: Christophe Gaillard – De Pardieu Brocas Maffei; Philippe Rios – De Pardieu Brocas Maffei; Louis de Longeaux – Herbert Smith Freehills; Dylan Shields – Herbert Smith Freehills;

Law Firms: De Pardieu Brocas Maffei; Herbert Smith Freehills;

Clients: Banco Santander Sa; BNP Paribas; Crédit Agricole Corporate and Investment Bank; HSBC France; Natixis; Société Générale; Vinci;

Avatar

Author: Ambrogio Visconti