Sagard acquiert Ipackchem


Mayer Brown et Goodwin ont conseillé dans le cadre de l’opération

Sagard investit dans la société Ipackchem. Cette acquisition permettra au management, qui demeure actionnaire, de disposer des ressources financières et du soutien humain nécessaires à la poursuite du développement international du groupe.

Créé en 1987, le groupe Ipackchem est l’un des leaders mondiaux de la fabrication de packagings « barrière », essentiellement destinés au transport et au stockage d’arômes, de parfums et de produits agrochimiques. Il a d’abord été une division du groupe Air Products and Chemicals avant d’être cédé en 1991 au groupe irlandais Boxmore International Plc et de devenir en 2000 une division du groupe Chesapeake Corp. En 2014, Céréa Partenaire et Bpifrance acquièrent la société, qui devient Ipackchem. Cette opération aura permis, en trois ans, d’accélérer son développement à l’international. Outre les pays européens où le groupe était historiquement présent (France, Royaume-Uni, Hongrie), il a depuis développé ses activités en Afrique du Sud et au Brésil. Il emploie aujourd’hui 350 personnes et réalise plus de 60 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Sagard est un fonds d’investissement français, né à l’initiative de Power Corporation du Canada en 2002, qui accompagne en capital le développement longue durée de sociétés de taille moyenne, en participant à leur réflexion stratégique et en mettant à leur disposition des moyens financiers et humains. Sagard réunit un groupe de grandes familles entrepreneuriales et d’institutions financières et gère des fonds d’un montant total de 2 milliards d’euros.

Le montant de la transaction est resté confidentiel.

Mayer Brown a conseillé Sagard avec Olivier Aubouin (Associé), Pierre-Guillaume Sagnol, Marine Ollive (Corporate & Securities) Laurent Borey (Associé), Rémy Bonnaud (Tax, Transaction & Consulting) Patrick Teboul (Associé), Constance Bouchet (Banking & Finance) Nathalie Jalabert-Doury (Associé), Jean-Maxime Blutel, Estelle Leclerc (Competition & Antitrust).

Goodwin conseille Céréa Capital, Bpifrance et le management d’Ipackchem avec Thomas Maitrejea, Thomas Dupont-Sentilles et Hind Badreddine.

Willkie Farr & Gallagher Paris conseille Ardian Private Debt dans le cadre du financement unitranche de l’acquisition par Sagard d’Ipackchem avec Paul Lombard (Associé, Corporate & Financial Services), Igor Kukhta (collaborateur senior, Corporate & Financial Services), Ralph Unger (collaborateur, Corporate & Financial Services) Ilan Aboukrat (collaborateur Corporate & Financial Services), Philippe Grudé (Special European Counsel, Tax) et Florian Sintes (stagiaire).

Involved fees earner: Olivier Auboin – Mayer & Brown; Pierre-Guillaume Sagnol – Mayer & Brown; Marine Ollive – Mayer & Brown; Laurent Borey – Mayer & Brown; Rémy Bonnaud – Mayer & Brown; Thomas Maitrejean – Goodwin Procter; Thomas Dupont-Sentilles – Goodwin Procter; Hind Badreddine – Goodwin Procter;

Law Firms: Mayer & Brown; Goodwin Procter;

Clients: Bpifrance; Sagard Private Equity Partners; Céréa Capital; Jean-Philippe Morvan;

Author: Ambrogio Visconti