Neoen cède les centrales solaires de Lugos et Miremont

De Pardieu Brocas Maffei a conseillé Neoen sur l’opération. L’acquéreur était conseillé par Taylor Wessing.

Neoen, un des principaux producteurs indépendants d’énergie exclusivement renouvelable, a finalisé la cession de 100% des centrales solaires de Lugos (Gironde) et Miremont (Haute-Garonne), représentant une capacité totale de 21,7MWc en opération, pour une valeur d’entreprise de près de 29 millions d’euros.

Situées dans les départements de la Gironde (33) et de la Haute-Garonne (31), les centrales de Lugos et Miremont sont respectivement entrées en opération en juin 2018 et juillet 2019. Elles bénéficient chacune de contrats d’achat d’électricité courant respectivement jusqu’en 2038 et 2039.

L’opération reste soumise aux conditions suspensives usuelles et devrait être finalisée d’ici la fin de l’année 2021.

Il s’agit de la deuxième opération de farm-down réalisée par Neoen après la cession de deux autres centrales solaires en France (Grabels dans l’Hérault et Lagarde dans le Vaucluse) finalisée début novembre 2021. Ces opérations s’inscrivent dans la stratégie de Neoen de procéder de manière régulière mais sélective, à la cession totale ou majoritaire (farm-down) de projets ou d’actifs de son portefeuille sécurisé.

L’équipe De Pardieu Brocas Maffei comprenait Thomas Bréart De Boisanger (Photo), Jean-Renaud Cazali, Margaux Captier, Delphine Heng.

L’acquéreur était conseillé par Taylor Wessing avec Nicolas de Witt, associé, et Sarah Erena pour les aspects corporate.

Involved fees earner: Thomas Bréart de Boisanger – De Pardieu Brocas Maffei; Margaux Captier – De Pardieu Brocas Maffei; Jean-Renaud Cazali – De Pardieu Brocas Maffei; Delphine Heng – De Pardieu Brocas Maffei;

Law Firms: De Pardieu Brocas Maffei;

Clients: Neoen SA;

Author: Naoual Sadouqi