Ipsen a conclu un accord définitif en vue d’acquérir des actifs en oncologie de Merrimack Pharmaceuticals


Dechert conseille Ipsen dans le cadre de l’opération

Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé le 9 janvier avoir conclu un accord définitif en vue d’acquérir des actifs en oncologie au niveau mondial de Merrimack Pharmaceuticals (NASDAQ : MACK), dont son principal produit commercialisé ONIVYDE® (injection d’irinotécan liposomal), indiqué en association avec le fluorouracile et la leucovorine, dans le traitement des patients atteints d’un adénocarcinome métastatique du pancréas dont la maladie a progressé après un traitement comportant la gemcitabine. Selon les termes de l’accord, Ipsen obtiendra les droits exclusifs de commercialisation pour les indications actuelles et futures d’ONIVYDE aux Etats-Unis, ainsi que l’accord de licence en vigueur avec Shire pour la commercialisation hors Etats-Unis et avec PharmaEngine à Taiwan. La transaction comprend également l’infrastructure commerciale et de production de Merrimack, ainsi que la version générique du chlorhydrate de doxorubicine liposomale pour injection.

Selon les termes de l’accord, Ipsen versera 575 millions de dollars payables au closing, et jusqu’à 450 millions de dollars, sous réserve de l’approbation de nouvelles indications potentielles d’ONIVYDE aux Etats-Unis. La transaction, qui reste sujette aux conditions de closing habituelles, y compris les approbations réglementaires et le vote des actionnaires de Merrimack, devrait se conclure à la fin du premier trimestre 2017.

Dechert LLP a conseillé Ipsen avec Alain Decombe (Photo), Tony Chan, Matt Rothman, Gino Insana et Stephanie Haas.

Involved fees earner: Alain Decombe – Dechert; Tony Chan – Dechert; Matthew Rothman – Dechert; Giovanni Insana – Dechert; Stephanie Haas – Dechert;

Law Firms: Dechert;

Clients: Ipsen SA;

Author: Ambrogio Visconti