Arkéa Capital prend une participation minoritaire dans Coaxis

Altaïr Avocats a conseillé la société Coaxis dans le cadre de l’opération. Le cabinet Villechenon a conseillé Arkéa Capital.

Coaxis a finalisé la cession d’une part minoritaire de son capital à Arkéa Capital, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa dédiée aux activités de capital-investissement.

Créée en 2000, par Laurent Réglat, président de l’entreprise depuis l’origine, la société Coaxis est spécialisée dans l’externalisation des systèmes d’information des TPE, PME et ETI. Basée à Fauguerolles en Nouvelle-Aquitaine, la société réalise un chiffre d’affaires de 13 M€ et emploie 86 personnes sur l’ensemble du territoire français.

Cette prise de participation minoritaire à son capital intervient alors que Coaxis a récemment diversifié ses activités et souhaite consolider ses fonds propres pour poursuivre son développement.

Arkéa Capital investit ainsi aux côtés du dirigeant historique, qui reste majoritaire, et des cadres dirigeants de l’entreprise.

Altaïr Avocats conseillait la société Coaxis sur les aspects corporate et fiscaux de cette opération avec Pierre Gramage (Photo) et Damien Hautin, associés ainsi que Vincent Gorse et Clémence Bauché, collaborateurs.

Le cabinet JLC avec Chantal Guerin et Sandra Navarre est également intervenu auprès des dirigeants.

Le cabinet Villechenon conseillait Arkéa Capital sur les aspects corporate, la due diligence juridique, fiscale et sociale tandis que le cabinet Oderis conseillait l’acquéreur sur la due diligence financière.

Involved fees earner: Clémence Bauché – Altaïr Avocats; Vincent Gorse – Altaïr Avocats; Pierre Gramage – Altaïr Avocats; Damien Hautin – Altaïr Avocats; Chantal Guerin – JLC Avocats;

Law Firms: Altaïr Avocats; JLC Avocats;

Clients: Coaxis;

Author: Naoual Sadouqi