Alma lance son premier fonds commun de titrisation (FCT)

Linklaters a conseillé la fintech Alma dans le cadre de l’opération et Gide Loyrette Nouel a conseillé Eiffel Investment Group.

Fondée en 2018 et lancée commercialement en 2019, Alma est un spécialiste du paiement fractionné et différé, qui commercialise à plus de 4000 marchands une solution de paiement en plusieurs fois, qu’ils proposent à leurs clients.

Cette opération porte sur le refinancement des solutions de paiements consenties aux clients des marchands acceptés par Alma en France. La fintech peut compter sur le soutien d’Eiffel Investment Group qui a souhaité investir, dès sa mise en place, dans le FCT Alma 2021 pour lui permettre d’acquérir les créances issues de ces solutions de paiements. Ce FCT permet à Alma de diversifier ses sources de financement et de contribuer à financer sa production actuelle et future. Ce lancement constitue une première étape pour Alma, avant une ouverture du fonds à d’autres investisseurs, afin d’accompagner sa croissance alors qu’Alma a obtenu récemment un double agrément d’établissement de paiement et de société de financement auprès de l’ACPR.

L’équipe Linklaters à Paris était composée de Patrice Doat (Photo, associé), assisté d’Aurélien Fournier (collaborateur senior) et de Julien Bourgeois (collaborateur) en Financements structurés.

Gide Loyrette Nouel conseillait Eiffel Investment Group. L’équipe Gide Loyrette Nouel à Paris était composée de Xavier de Kergommeaux (associé), assisté de Clément Vandevooghel (counsel) et de Agathe Llorens.

Involved fees earner: Xavier de Kergommeaux – Gide Loyrette Nouel; Agathe Llorens – Gide Loyrette Nouel; Clément Vandevooghel – Gide Loyrette Nouel; Julien Bourgeois – Linklaters; Patrice Doat – Linklaters; Aurélien Fournier – Linklaters;

Law Firms: Gide Loyrette Nouel; Linklaters;

Clients: Alma; Eiffel Investment Group B.V.;

Author: Naoual Sadouqi