Air France: sale and leaseback du premier avion accomplissant le premier vol long-courrier à carburant durable

Stephenson Harwood a conseillé la société Air France dans le cadre de l’opération.

La société Air France a finalisé un sale and leaseback du premier avion accomplissant le premier vol long-courrier à carburant durable.

Air France-KLM, Total, Groupe ADP et Airbus ont joint leurs efforts pour réaliser en mai dernier le premier vol long-courrier avitaillé en carburant aérien durable entre Paris-Charles de Gaulle et Montréal. Le biocarburant utilisé pour ce vol est issu de déchets et de résidus provenant de l’économie circulaire, produit par Total grâce à sa bioraffinerie située dans les Bouches-du-Rhône. L’utilisation de ce carburant durable innovant à hauteur de 16% a permis de réduire directement les émissions liées de 20 tonnes de CO2, rendant ainsi cet essai prometteur pour faire face aux 5% imposés par la France d’ici 2030, qui s’affirme comme pays moteur au service de la transition énergétique et environnementale.

Ce vol concrétise l’ambition commune des quatre groupes de développer une filière française de production de carburants aériens durables.

L’Airbus A350 affrété pour cette occasion a fait l’objet d’un sale and leaseback avec ICBC Leasing.

Pour les besoins de cette opération la société Air France était conseillée par l’équipe financement aéronautique du cabinet Stephenson Harwood co-dirigée par Laurence Hanley (Photo), associé, accompagné de sa collaboratrice Diane Bustamante.

Involved fees earner: Diane de Bustamante – Stephenson Harwood; Laurence Hanley – Stephenson Harwood;

Law Firms: Stephenson Harwood;

Clients: Air France;

Author: Naoual Sadouqi