Sanofi conclut deux premières lignes de crédit renouvelables indexées sur des indicateurs de développement durable d’un montant de 8 milliards d’euros


Allen & Overy a conseillé les banques qui ont coordonné la structuration de ce financement.

Un pool bancaire a mis en place deux lignes de crédit syndiquées pour un montant total de 8 milliards d’euros pour Sanofi. Ces deux lignes de crédit renouvelables intègrent un mécanisme d’ajustement de la marge du crédit lié à deux indicateurs de la performance de l’entreprise en matière de développement durable : sa contribution à l’éradication de la poliomyélite et la réduction de son empreinte carbone.

Le caractère innovant de cette opération tient à l’engagement que prend Sanofi d’investir chaque année une contribution fixe dans les activités de la Fondation Sanofi Espoir ou du programme Planet Mobilization de l’entreprise pour financer des projets environnementaux et sociaux et optimiser son impact sur les deux objectifs précités. Si Sanofi réalise ses objectifs de performance annuels en matière de développement durable, les banques prêteuses lui accorderont une réduction sur la marge du crédit pour soutenir cette contribution.

La structuration de ce financement a été coordonnée par BNP Paribas, avec Société Générale et UniCredit Bank AG en qualité de coordinateurs développement durable.

Sanofi indique être la première grande entreprise pharmaceutique à intégrer des critères environnementaux et sociaux à ses lignes de crédit renouvelables et à les indexer sur des indicateurs de développement durable.

L’équipe d’Allen & Overy était pilotée à Paris par Julien Roux (Photo, associé, Banque et Finance), accompagné de Tristan Jambu-Merlin (Collaborateur senior, Banque et Finance) et Lina Bahri (Collaboratrice, Banque et Finance).

Involved fees earner: Lina Bahri – Allen & Overy; Tristan Jambu-Merlin – Allen & Overy; Julien Roux – Allen & Overy;

Law Firms: Allen & Overy;

Clients: BNP Paribas; Société Générale; UniCredit Bank AG;

Author: Ambrogio Visconti