Safran met en place une nouvelle ligne de crédit de 3 milliards d’euros

Herbert Smith Freehills et Hogan Lovells ont conseillé dans le cadre de l’opération

Safran a finalisé la mise en place d’une nouvelle ligne de crédit de 3 milliards d’euros, d’une durée pouvant aller jusqu’à deux ans qui vient s’ajouter à sa ligne de crédit actuelle de 2,52 milliards d’euros non tirée à ce jour et arrivant à échéance en décembre 2022.

Cette nouvelle ligne de crédit s’insère dans le cadre des mesures prises par le groupe pour s’adapter à la crise liée au Covid-19.

BNP Paribas est intervenu en tant qu’arrangeur sur ce financement.

Herbert Smith Freehills a conseillé Safran avec Louis de Longeaux (Photo) et Lou Bernard.

Hogan Lovells a conseillé BNP Paribas et les prêteurs avec Michel Quéré, Guergana Zabounov et Constance Guyot.

Involved fees earner: Lou Bernard – Herbert Smith Freehills; Louis de Longeaux – Herbert Smith Freehills; Constance Guyot – Hogan Lovells; Michel Quéré – Hogan Lovells; Guergana Zabounova – Hogan Lovells;

Law Firms: Herbert Smith Freehills; Hogan Lovells;

Clients: BNP Paribas; Safran SA;

Author: Ambrogio Visconti