Pixium Vision se rapproche de l’américain Second Sight Products

Pixium Vision’s Business Combination with Second Sight Medical Products

Fenwick & West LLP, Bird & Bird and Brandford Griffith & Associés ont conseillé Pixium Vision dans le cadre de l’opération. DLA Piper LLP a conseillé Second Sight Medical Products.

Pixium Vision, société de bioélectronique, a finalisé son projet de rapprochement avec Second Sight Medical Products, une société de prothèses visuelles implantables, visant à créer ainsi un leader mondial dans la restauration de la vision.

Ce rapprochement vise à créer un leader mondial pouvant soigner presque toute forme de cécité. Le nouveau groupe, qui sera coté au Nasdaq et sur Euronext Growth, bénéficiera des synergies commerciales et de développement aux Etats-Unis et en Europe. Cette combinaison permettrait un accès à des ressources plus importantes, accélérant le développement et la commercialisation des produits de Pixium Vision et de Second Sight.

Pixium Vision est une medtech française, cotée sur Euronext Growth, qui développe des systèmes de vision bionique permettant de rendre la vue aux personnes devenues aveugles. Aux termes de cet accord, Pixium Vision apportera à Second Sight – une société américaine, basée à Los Angeles et cotée au Nasdaq, qui développe, fabrique et commercialise des prothèses visuelles pour les personnes malvoyantes – l’ensemble de sa technologie de neuromodulation utilisée dans le traitement de la cécité. En contrepartie, la medtech détiendra 60% du capital de la nouvelle entité et deviendra ainsi le principal actionnaire du nouvel ensemble.

Le groupe se focalisera sur le développement de la simulation rétinienne, notamment par le système Prima (lauréat du Prix Galien 2018 et développée par Pixium). Cette nouvelle organisation permettrait également la création d’une filiale, qui se concentra exclusivement sur la stimulation corticale.

La réalisation de l’opération devrait avoir lieu à la fin du premier trimestre ou au début du deuxième trimestre 2021, après réalisation de diverses conditions suspensives.

Emmanuelle Porte (Associée Corporate), Benjamin Lichtle (Associé Tax), Sylvie Hamel (Counsel), Pierre Lagresle (Collaborateur), Jasmine Javault (Collaboratrice) et Tristan Menard (Collaborateur) de Bird & Bird ont accompagné Pixium Vision dans cette opération, aux côtés de Brandford Griffith & Associés (Henri Brandford-Griffith, Associé, Olivier d’Aligny et Stanislas Langlois, Collaborateurs) et Fenwick US. Second Sight Medical Products a été conseillé par DLA Piper LLP (Jeremy Scemama, Associé Corporate et Raphael Bera, Associé Tax).

Fenwick a conseillé Pixium Vision avec Robert Freedman (Photo), David Michaels, Ryan Mitteness, Kee Bong Kim, Lailey Rezai, Joshua Fuller, Stefano Quintini et Amy Manning.

Involved fees earner: Sylvie Hamel – Bird & Bird; Jasmine Javault – Bird & Bird; Pierre Lagresle – Bird & Bird; Tristan Menard – Bird & Bird; Emmanuelle Porte – Bird & Bird; Henri Brandford Griffith – Brandford Griffith; Olivier d’Aligny – Brandford Griffith; Stanislas Langlois – Brandford Griffith; Raphaël Béra – DLA Piper; Jeremy Scemama – DLA Piper; Robert Freedman – Fenwick & West LLP; Joshua Fuller – Fenwick & West LLP; Kee Bong Kim – Fenwick & West LLP; Amy Manning – Fenwick & West LLP; David Michaels – Fenwick & West LLP; Ryan Mitteness – Fenwick & West LLP; Stefano Quintini – Fenwick & West LLP; Lailey Rezai – Fenwick & West LLP; Benjamin Lichtle – Fidal;

Law Firms: Bird & Bird; Brandford Griffith; DLA Piper; Fenwick & West LLP; Fidal;

Clients: Pixium Vision SA; Second Sight Medical Products;

Author: Ambrogio Visconti