Management Buy-In (MBI) de Satellite


Taylor Wessing, Spark Avocats et Nexo Avocats ont conseillé dans le cadre de l’opération

Les investisseurs Adaxtra Capital et Ouest Croissance ont finalisé le Management Buy-In (MBI) de Satellite, marque de bijoux ethniques haut de gamme, pour préparer le départ à la retraite de son couple fondateur et sa reprise par un nouveau dirigeant.

Avec cette réorganisation, la majorité du capital du groupe Satellite est laissée aux fonds Adaxtra Capital et Ouest Croissance. Les fondateurs, Daniel Ouaki et Sandrine Dulon, conservent 20% du capital et participeront à la stratégie du groupe en tant qu’actionnaires. Paul-Henri Duillet reprend la direction du groupe.

Créé en 1987, le Groupe Satellite est aujourd’hui une référence mondiale dans le milieu de la bijouterie fantaisie et ethnique haut de gamme. La société a progressivement développé une réputation solide en France, qu’elle exporte depuis quelques années en Italie et en Chine. Cette transition permettra au Groupe Satellite d’asseoir sa position sur le marché français et d’assurer la pérennité de son activité et de son déploiement à l’international.

Les fonds d’investissements Adaxtra Capital et Ouest Croissance mettent ainsi au profit du Groupe Satellite leur expertise reconnue dans le financement et l’accompagnement des sociétés et lui permettront de renforcer sa position sur le marché international de la bijouterie fantaisie.

Taylor Wessing a conseillé Adaxtra Capital et Ouest Croissance avec Nicolas de Witt (Photo), Sandra Baes (M&A)

Spark Avocats a conseillé Paul-Henri Duillet avec Ariane Olive.

Nexo Avocats a conseillé Daniel Ouaki et Sandrine Dulon avec Arnaud de Corbière.

Involved fees earner: Arnaud de Corbière – Nexo Avocats ; Ariane Olive – Spark Avocats ; Sandra Baes – Taylor Wessing; Nicolas de Witt – Taylor Wessing;

Law Firms: Nexo Avocats ; Spark Avocats ; Taylor Wessing;

Clients: Adaxtra Capital SAS; Daniel Ouaki; Ouest Croissance Gestion; Paul-Henri Duillet; Sandrine Dulon;

Author: Ambrogio Visconti