Les cabinets CastaldiPartners et Kern & Weyl créent un partenariat stratégique : «Alliance IP»

Les cabinets CastaldiPartners et Kern & Weyl créent un partenariat stratégique : « Alliance IP »

CastaldiPartners, cabinet d’avocats d’affaires franco-italien implanté à Paris et Milan, présent à Londres, Bruxelles et Lyon et Kern & Weyl, cabinet d’avocats basé à Paris, spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et nouvelles technologies, créent un partenariat stratégique dédié à la propriété intellectuelle afin de répondre conjointement aux besoins de leurs clients, tout en conservant l’indépendance des deux cabinets.

La protection de la propriété intellectuelle des entreprises au cœur de « Alliance IP »

« Alliance IP » est née de la volonté d’associer les forces de deux cabinets complémentaires pour répondre encore mieux aux besoins de protection, valorisation et défense du patrimoine immatériel des entreprises. « Alliance IP » accompagne ses clients des secteurs  de la mode, des cosmétiques, de l’industrie pharmaceutique, de l’alimentaire, de l’automobile, de l’énergie, de l’informatique, de l’hôtellerie, du sport et des technologies innovantes en conseil et en contentieux dans tous les domaines de la propriété intellectuelle et industrielle en leur proposant des solutions pragmatiques et innovantes.

Tania Kern, Claire Weyl et Giulia Cortesi, associées fondatrices du cabinet Kern & Weyl, considèrent ce partenariat comme un atout majeur pour les clients : “Nous nous réjouissons de cette alliance avec le cabinet CastaldiPartners dont  l’objectif est de leur apporter notre expertise en matière de propriété intellectuelle et de faire profiter à nos clients de toute l’étendue de l’expérience  de CastaldiPartners dans les domaines du droit des affaires, en particulier du droit des sociétés, du droit du travail et de l’arbitrage. Le caractère international de notre cabinet de niche et son positionnement sur le marché franco-italien s’accordent parfaitement avec l’environnement de CastaldiPartners et ne pourra qu’être renforcé par cette alliance !” Enrico Castaldi, associé fondateur du cabinet CastaldiPartners ajoute : “Nous offrons à nos clients un large éventail de compétences ; la protection de la propriété intellectuelle nous faisait défaut. Nous apprécions les avocats de Kern & Weyl non seulement pour leurs capacités techniques, mais aussi pour leur  perception des

nouveaux besoins et des enjeux auxquels nos clients sont confrontés. . Cette alliance constitue donc une nouvelle étape importante du développement de CastaldiPartners.

Une initiative placée sous le signe de la créativité

Le logo d’« Alliance IP » clin d’œil à l’univers des œuvres de l’artiste Sonia Delaunay, rappelle par les deux demi-cercles qui se font face la collaboration des deux structures, et en filigrane le I et le P d’ »I P », le C de copyright et le design originel des rouages de l’univers technique.

Ses couleurs sont inspirées par celles des identités graphiques de Kern & Weyl et de CastaldiPartners afin de joindre harmonieusement les univers visuels des deux structures.

Une alliance incarnée par des équipes pluridisciplinaires en Propriété Intellectuelle

Alliance IP sera notamment incarnée pour Kern & Weyl par Tania Kern, Claire Weyl et Giulia Cortesi, associées, accompagnées par Florence Houisse et Marie Auger, collaboratrices, et pour CastaldiPartners notamment de Sarah Marangoni, senior manager à Londres.

L’équipe Propriété Intellectuelle, composée d’avocats français, anglais et italiens, intervient dans les domaines de la protection des marques et des signes distinctifs, des brevets, des dessins et modèles, du droit d’auteur, des nouvelles technologies (logiciels, blockchain, jeux vidéo…), du savoir-faire, de la R&D et de la concurrence déloyale.

L’activité de conseil d’Alliance IP inclus notamment la mise en place de stratégies de protection de toutes sortes de créations, la gestion de portefeuilles de marques, la rédaction de contrats et les audits IP dans le cadre d’opérations d’acquisition. En contentieux, les avocats d’Alliance IP interviennent devant toutes les juridictions spécialisées des Tribunaux français, anglais, italiens ainsi que devant l’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO), le Tribunal de Première Instance de l’Union Européenne (TPIUE) et la Cour de Justice de L’Union Européenne (CJUE). Les équipes d’Alliance IP ont d’ailleurs récemment remporté une affaire devant la CJUE, portant sur une question préjudicielle relative à l’interprétation des articles 5, §1, sous b), 10 et 12 de la directive 2008/95/CE du 22 octobre 2008 rapprochant les législations des États membres sur les marques (arrêt du 26 mars 2020 – C-622/18). L’équipe intervient également dans le cadre d’opérations de lutte contre la contrefaçon en coordination avec les autorités douanières.

A propos du cabinet Kern & Weyl :

Créé en 2012, l’équipe 100% féminine du cabinet Kern & Weyl consacre l’ensemble de son activité au droit de la propriété intellectuelle : droit des marques et autres signes distinctifs (appellations d’origine, noms de domaine, dénominations sociales, noms commerciaux, enseignes), des brevets, des dessins et modèles, droit d’auteur et concurrence déloyale.

Grâce à leur expérience et leur approche pragmatique, les avocats du cabinet assistent leurs clients français et étrangers afin de leur permettre de protéger, valoriser et défendre efficacement leurs droits de propriété intellectuelle.

Outre le français, les avocats du cabinet interviennent en anglais et en italien.

Le Cabinet est recommandé par Legal 500 EMEA en marques, dessins et modèles et droits d’auteur et figure dans le Classement des meilleurs cabinets d’avocats du magazine Décideurs dans la catégorie cabinet “à forte notoriété” en propriété industrielle, marques et dessins & modèles.

Les avocats de Kern & Weyl :

Avocate au barreau de Paris depuis 1997 et titulaire depuis 2002 de la mention spécialité en Propriété Intellectuelle, Tania Kern intervient dans toutes sortes de contentieux en propriété intellectuelle devant les juridictions civiles et pénales. Elle a notamment coordonné des plans d’action nationaux et internationaux de lutte contre la contrefaçon. Elle a une expérience conséquente dans les affaires transnationales et a notamment plaidé devant la cour de justice à Luxembourg dans une affaire relative au droit des marques sur renvoi de la Cour de Cassation. Outre le contentieux, elle intervient dans tous les domaines de la propriété intellectuelle et de la concurrence déloyale et a une solide expérience en droit contractuel, notamment dans le domaine de la R&D. Elle représente des sociétés provenant d’industries et de secteurs d’activité variés notamment des secteurs de la mode, du sport, de l’hôtellerie, des jeux, de l’industrie pharmaceutique. Elle intervient régulièrement lors de séminaires et conférences sur la propriété intellectuelle et est l’auteur de l’ouvrage « Les marchandises contrefaisantes – Identifier Réagir Lutter » publié aux Editions Lamy Axe Droit. Elle contribue également à la rédaction de la partie dédiée à la propriété intellectuelle du « Guide des procédures douanières » publié aux Editions Wolters Kluwer.  Elle intervient enfin depuis 2010 à l’Université d’été organisé par le CEIPI à Strasbourg et enseigne depuis 2013 au sein du Master 2 Propriété Intellectuelle de la faculté de Droit de l’Université de Nantes.

Avocate au barreau de Paris depuis 1999, Claire Weyl conseille et assiste de grandes entreprises et PME dans la gestion de leurs droits de propriété intellectuelle (rédaction de consultations, contrats, élaboration de stratégie de dépôt de marque et suivi des procédures d’enregistrement, audits, etc.) notamment dans les secteurs de la mode, des cosmétiques, de l’alimentaire, de l’automobile, de l’énergie, de l’informatique, de l’hôtellerie, du sport et de l’industrie pharmaceutique. Son expérience lui permet également d’intervenir dans le cadre de contentieux judiciaires et administratifs en matière de marques, de dessins et modèles, de droit d’auteur, de noms de domaine et de concurrence déloyale.

Avocate aux barreaux de Paris et de Rome, Giulia Cortesi intervient dans tous les domaines de la propriété intellectuelle pour des sociétés du secteur de la mode, du luxe, du design, de l’alimentaire et des technologies innovantes. Bénéficiant d’une importante expérience internationale, elle a naturellement développé une clientèle cosmopolite avec un focus spécifique pour les affaires franco-italiennes. Giulia Cortesi a une expérience de plus de 10 ans dans le contentieux de la propriété intellectuelle et collabore avec les Autorités Douanières dans le cadre de la lutte anti-contrefaçon. Elle conseille également de nombreux clients dans le cadre de l’acquisition et de la gestion des droits de propriété intellectuelle et est appréciée pour sa capacité à mettre en place habilement des stratégies de prévention et de résolution de conflits.

A propos du cabinet CastaldiPartners :

Fondé en 1996, le cabinet CastaldiPartners, qui dispose de bureaux à Paris, Lyon, Milan, Londres et Bruxelles, est un cabinet d’avocats international, qui assiste depuis bientôt vingt-cinq ans  les entreprises, majoritairement françaises et italiennes, dans leurs projets internationaux et dans la gestion de leurs conflits, en matière notamment de droit commercial, fusions-acquisitions, restructurations, droit de la distribution, droit européen, droit social et  désormais droit de la propriété intellectuelle.

Les avocats travaillent tous dans plusieurs langues et sont inscrits dans plusieurs barreaux.

Au total, le cabinet compte plus de 40 avocats, dont 10 associés

Author: Ambrogio Visconti