EDF: restructuration de sa dette hybride et émissions obligataires seniors


Hogan Lovells et Allen & Overy et Clifford Chance ont conseillé dans le cadre de l’opération

EDF a finalisé ses offres de rachat portant sur deux émissions d’obligations super-subordonnées à durée indéterminée (dite “hybrides”) libellées en euros et en dollars US, d’un montant respectif d’environ 400 millions d’euros et de 1 milliard de dollars US et d’une émission d’obligations hybrides libellées en euros, d’un montant de 500 millions et admises aux négociations sur Euronext Paris.

Ces différentes opérations ont permis de réduire l’encours de la dette hybride d’EDF et de réaliser une économie significative de ses frais financiers.

EDF a également procédé à deux émissions d’obligations respectivement d’un montant de 2 milliards de dollars US et d’une maturité de 50 ans et d’un montant de 1,25 milliard d’euros et d’une maturité de 30 ans, admises aux négociations sur Euronext Paris.

Hogan Lovells a conseillé EDF avec Vincent Fidelle (Photo), Sharon Lewis, Sylvain Dhennin, Marie-Agnès Guillemare-Grilo et Daria Latysheva.

Les banques étaient conseillées par Allen & Overy sur les opérations relatives à la dette hybride d’EDF et par Clifford Chance sur les émissions obligataires seniors.

Involved fees earner: Sylvain Dhennin – Hogan Lovells; Vincent Fidelle – Hogan Lovells; Marie-Agnès Guillemare – Hogan Lovells; Daria Latysheva – Hogan Lovells; Sharon Lewis – Hogan Lovells;

Law Firms: Hogan Lovells;

Clients: EDF;